Le sentier du littoral

  • à pied : 7h - Difficulté Difficile
  • Distance : 21km
  • Dénivelé : 780m
  • Public : Tous publics
Une très belle étape en bord d’océan. Un départ
au bord de l’eau jusqu’au Cabo Bioznar bercé
par les vagues se brisant sur les falaises, une montée progressive vers le balcon du Jaizkibel en tournant provisoirement le dos à l’océan. Vous longerez ensuite une belle épaule le pied droit vers l’océan et le gauche vers les montagnes basques de l’intérieur avant
l’extraordinaire plongée sur la rade de Pasaia.
Itinéraire
  • Etape 1 :

    Crique Artzu Du parking du cap du figuier (Cabo Higuer, panneau explicatif, Talaia et poteau annonçant : Pasaia, 21 km, 6h55), prendre le bon chemin à plat parallèle à la route, puis laisser sur la droite la station d’épuration. Après une petite descente, quitter le chemin qui monte et prendre à droite un sentier plus étroit. Profiter de jolies vues vers l’ouest sur les falaises et l’océan à leurs pieds. Franchir une passerelle en bois, monter dans une pinède et suivre à plat en balcon au plus près de l’eau. Arriver à un carrefour (1 km). Suivre à droite le sentier principal qui débouche à un nouveau panorama sur la côte. Descendre avec quelques lacets jusqu’à une source captée (baraquement), passer à gué le petit ruisseau, et remonter sur des dalles rocheuses pour reprendre le bon sentier qui rejoint un carrefour : ignorer à gauche l’accès à Guadalupe, garder tout droit le sentier qui passe à proximité d’une stèle (Iker Alberdi). Rejoindre plus loin le fond d’une belle crique (poste d’observation de pingouins).
  • Etape 2 :

    Cabo Bioznar Ignorer à gauche un nouvel accès à Guadalupe et suivre tout droit en descente pour rejoindre le port d’Artzu. Franchir un passage canadien et suivre tout droit en balcon (pointe Argorri sur la droite). Traverser alors tout droit des landes herbeuses et des fougeraies au relief plus doux. Ignorer ensuite une bonne piste sur la gauche menant à Ustiz (1h25, 4,4 km). Continuer tout droit, franchir un petit ruisseau puis un passage canadien. Peu après, (1h35; 5,2 km), bien prendre à droite un sentier en descente. Franchir un 3ième passage canadien, remarquer sur la droite une très belle dalle rocheuse trouée et orange, et remonter d’abord vers la gauche puis franchement à droite et passer ensuite entre de gros blocs rocheux. Descendre à un thalweg (baraquement) et remonter à droite en passant une petite corniche jusqu’à un grand plat herbeux marqué par une pointe se prolongeant loin en mer.
  • Etape 3 :

    Route Quitter alors le bord de mer pour prendre à gauche (est puis sud) en s’élevant sur un large chemin. Rejoindre plus haut un col (25’) et suivre à droite en pente douce sur une piste plus large pour rejoindre un bâtiment technique (toit de briques rouges). Arriver après 1’ à un carrefour de pistes (235 m, 2h50; 9,2 km) : suivre une bonne piste tout droit à plat, et garder cette piste sur 700 m en passant un 1er thalweg. Juste avant un 2ième thalweg, quitter la piste et prendre à gauche en montée un bon sentier vers Pasaia. Carrefour (9,7 km). Décrire quelques lacets, traverser une pinède, puis passer un porche naturel taillé dans de gros blocs erratiques. Franchir des passages canadiens alternant avec des passerelles, puis suivre à droite une large piste en légère descente (3h30; 11,8 km). Rejoindre un très beau panorama, garder cette large piste sur 500 m, et la quitter au niveau d’un gué en béton pour monter à gauche un sentier (passage canadien) vers Pasaia. Passer ensuite «la frontière» entre 2 communes. Traverser alors une pinède aux arbres majestueux, obliquer à gauche (sud), franchir un passage canadien, puis couper une route importante.
  • Etape 4 :

    Pinède Franchir plusieurs passages canadiens et garder le bon sentier sud-ouest en balcon au-dessus de la route. Rejoindre un carrefour de GR, continuer tout droit vers une ancienne Redoute (bigarren torrea, 5h00, 15 km). Suivre tout droit une large épaule globalement vers l’ouest et remonter à un petit mamelon. Basculer vers la droite en laissant à gauche une autre Redoute et rejoindre une route après une belle pinède.
  • Etape 5 :

    Pasaia Couper la route et suivre en face un bon chemin en légère montée, franchir un passage canadien, descendre à un petit ruisseau, et remonter en traversant une agréable chênaie, laisser sur la gauche les ruines d’une bergerie et rejoindre plus haut de gros blocs erratiques au milieu de prairies. Prendre ensuite une piste vers la droite en légère montée nous ramenant en bordure d’océan mais bien plus haut qu’avant. Franchir un passage canadien et suivre un sentier vers la gauche en descente (bloc rocheux sur la droite plongeant vers l’océan). Continuer alors toujours tout droit (ouest) en restant «coté terre» le long de cet éperon rocheux jusqu’à rejoindre un phare (vue étonnante sur la rade de Pasaia). phare (19,2 km). Suivre alors à gauche en descente raide une rampe bétonnée nous ramenant progressivement au niveau de l’eau et rentrant dans la rade. Passer sous un porche et rentrer dans Pasaia jusqu’au centre village, mairie (herriko etchea) sur la gauche de la petite place peu après l’église : Pasaia (21 km).
A ne pas manquer
  • hondarribia
    Le port de Hondarribia (Panorama)

    C'est l'un des plus importants ports de pêche sur la côte basque. On peut encore y voir des chalutiers traditionnels.

  • jaizkibel
    Le Jaizkibel (Panorama)

    Un point de vue magnifique, sur la baie de Txingudi, la montagne et la côte basque.

  • Pasaia
    Pasaia (Dégustation)

    Un de nos coins préférés, prenez le temps de, boire un coup, manger quelques tapas et remonter la rue centrale du village. Une célébrité est passée par là !

Itinéraires à proximité

Hébergements à proximité

B&B Renty

B&B Renty

Votre hôte Monique propose 2 chambres d'hôtes (entrée indépendante) 2 chambres doubles…

HENDAYE

Agenda

Mai du Théâtre - Boum !

Mai du Théâtre - Boum !

24/05

Un déhanché inopiné, une tête qui dodeline ou un sourire naissant et le collectif Ussé Inné fait de vous les complices d’une expérience de danse impromptue, libre et collective. Là, maintenant, dans…

HENDAYE
Mai du Théâtre - Copyleft

Mai du Théâtre - Copyleft

24/05

Copyleft est une tornade de jonglage dansé entremêlée d’une bonne dose d’humour et diverses évocations au sport, avec une distribution artistique composée d’une authentique « dream team » de diverses nationalités. Une…

HENDAYE